je suis Charlie

Photographie

Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Apollinaris de Kostrowitsky, serait le fils naturel d'un prince italien. Il passe les premières années de sa vie dans différentes villes de la Côte d'Azur, avec sa mère, pour venir à Paris en 1899. Il y mène une vie de bohème avant d'être engagé comme précepteur par une famille allemande avec laquelle il part outre-rhin. Il voyage, de 1901 à 1903 de la Rhénanie à la Hollande et l'Autriche, régions qui lui inspireront de nombreux poèmes. Il revient à Paris où il collabore à des revues littéraires, son premier recueil, l'Enchanteur pourrissant, paraîtra en 1908. Il fréquente les milieux artistiques d'avant-garde rencontre la femme peintre Marie Laurencin, et devient l'ami de Derain, Vlaminck et Picasso. Ses publications se succèdent jusqu'en 1914, où il s'engage dans l'armée. Il est affecté à l'artillerie, puis à l'infanterie. Il écrit dans les tranchées de nombreux poèmes pour Lou. Il est grièvement blessé par un éclat d'obus en 1916. Il sera emporté quelques jours avant l'armistice par une épidémie de grippe espagnole. (http://www.toutelapoesie.com/poetes/guillaume_apollinaire.htm)

 



PhotographieImage

Ton sourire m'attire comme
Pourrait m'attirer une fleur
Photographie tu es le champignon brun
De la forêt
Qu'est sa beauté
Les blancs y sont
Un clair de lune
Dans un jardin pacifique
Plein d'eaux vives et de jardiniers endiablés
Photographie tu es la fumée de l'ardeur
Qu'est sa beauté
Et il y a en toi
Photographie
Des tons alanguis
On y entend
Une mélopée
Photographie tu es l'ombre
Du Soleil
Qu'est sa beauté