je suis Charlie

attac - Rezo.net

  1. CETA : vote reporté, majorité contestée. Amplifions la mobilisation citoyenne !
    L'Assemblée nationale vient d'examiner le projet de loi de ratification du CETA. Un vote solennel, initialement refusé par une majorité fortement critiquée, sera finalement organisé le mardi 23 juillet. Les organisations de la société civile s'en félicitent : les députés devront choisir entre ratifier un accord qui aggravera les conséquences sociales, écologiques, agricoles et économiques de la mondialisation économique et financière ou bien, rejeter le CETA et se donner la possibilité de remettre à plat la politique commerciale européenne. Elles appellent les collectifs locaux et toutes celles et ceux qui ne veulent pas du CETA à amplifier la mobilisation et intensifier l'interpellation des députés de la majorité d'ici au vote solennel du 23 juillet.
    Source: Attac
  2. Petit guide contre les bobards de la loi Travail
    Le gouvernement doit donc supprimer les rigidités du marché du travail, qui sont la faute d'un Code du travail trop protecteur. Mais comment faire accepter des réformes musclées, nécessairement impopulaires, à un peuple ignorant des évolutions du monde ? En lui racontant des bobards. Qui veut noyer la démocratie la submerge de bobards. Ce petit guide se veut donc un outil contre le mépris, au service de la lutte contre la loi Travail et de cette insurrection démocratique dont nous avons tant besoin.
    Source: Attac
  3. Grèce : petit guide contre les bobards médiatiques
    Les grands médias relaient l'idée absurde selon laquelle l'annulation de la dette grecque « coûterait 600 euros à chaque contribuable français ». À mesure que les négociations vont se durcir entre la Grèce et la Troïka, la propagande va s'intensifier et notre travail d'éducation populaire sur la question de la dette publique va devenir de plus en plus décisif. Ces réponses aux idées reçues sur la dette grecque ont vocation à y contribuer.
    Source: Attac